1000,  Atelier d'écriture

Dernière photo avant …….

Bonjour,

Nous sommes lundi et comme chaque lundi, c’est le jour de l’atelier de Bricabooks.
Merci Leiloona de nous donner ce plaisir hebdomadaire.
Cette semaine, c’est une photo de Leiloona elle-même qui était notre support de travail.
Voici donc ma copie, de 1000 caractères, pas un de plus, pas un de moins.
N’hésitez pas à commenter.

brica

Tout a commencé il y a quatre ans avec la statue du Christ Rédempteur à Rio. C’était le premier attentat de ce genre. Dans la nuit du 8 au 9 septembre. Un coup parfaitement orchestré. Personne n’a rien vu venir. Du beau travail, si on peut appeler ça du travail.
Un an plus tard, c’était la porte de Brandebourg à Berlin. En pleine journée. Le 18 août aux alentours de quatre heures de l’après-midi. Les polices du monde entier se sont cassé les dents. Aucune piste, pas un indice. Certainement les mêmes commanditaires que pour Rio.
Toutes les capitales se sont senties en insécurité et ont commencé à trembler. Des mesures drastiques ont été prises dans tous les pays.
Puis ce fut le tour de Big Ben il y a deux ans, la statue de la liberté l’an dernier, la petite sirène de Copenhague au mois de janvier.
Et aujourd’hui Paris.
Malgré l’état d’urgence.
C’est le dernier matin où j’ai pu voir la Tour Eiffel. Le lendemain, il n’y avait plus rien. Plus rien qu’un immense vide sur le Champ de Mars.

1000 caractères.

Que mettriez-vous à la place des petits points du titre ? Qu’avez vous compris ? A votre avis, que s’est-il passé ?
Merci de m’écrire votre point de vue dans les commentaires…

© Amor-Fati 8 février 2016 Tous droits réservés. Contact : amor-fati@amor-fati.fr

9 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *